Les attaques russes n’en finissent plus contre les entreprises Française

350 000 dollars, cette somme en fait rêver plus d’un avec l’inflation actuelle ! Et pourtant, c’est bien ce que des cybercriminels russes ont demandé au groupe NUXE jeudi dernier.