cybersécurité

Microsoft poursuit les cybercriminels de Storm-1152 en justice

Microsoft a déclaré mercredi avoir obtenu une ordonnance du tribunal pour saisir l’infrastructure mise en place par un groupe appelé Storm-1152, qui a vendu environ 750 millions de comptes Microsoft frauduleux et d’outils à travers un réseau de faux sites web et de pages de médias sociaux à d’autres acteurs criminels, rapportant aux opérateurs des millions de dollars en revenus illicites.